L’urgence climatique, l’affaire de tous pour les élus écologistes : « priorisez les actions Monsieur le maire ! »

« Les élus de l’opposition, les écologistes Florence LOURY et Denis ROYCOURT, interpellent le maire d’Auxerre Crescent MARAULT sur l’urgence climatique et la priorisation des actions dans une lettre ouverte adressée à l’édile ce mardi… ». « Les élus de l’opposition, les écologistes Florence LOURY et Denis ROYCOURT, interpellent le maire d’Auxerre Crescent MARAULT sur l’urgence climatique et la priorisation des actions dans une lettre ouverte adressée à l’édile ce mardi… ». Crédit Photo : Thierry BRET (Archives).

Les deux élus écologistes Florence LOURY et Denis ROYCOURT viennent d’adresser une lettre ouverte au président de l’Agglomération de l’Auxerrois et édile d’Auxerre Crescent MARAULT. En substance, ils interpellent l’élu de l’Yonne sur la politique climatique menée sur l'Auxerrois. « Ce n'est pas de la politique politicienne, écrivent-ils, car le sujet est extrêmement grave et préoccupant. Nous devons nous en emparer collectivement, de toute urgence... ».

 

TRIBUNE : « La semaine dernière, les experts du GIEC annonçaient qu’en 2025, les 1,5°c seront atteints et que les conséquences du réchauffement climatique étaient déjà irréversibles.

Ces derniers jours, le Canada suffoque sous des records absolus de chaleur tutoyant les 50°. Ce mardi, le Haut Conseil pour le climat a alerté l’État : « la France se prépare mal au choc climatique ».

Ces faits d’actualité alarmants nous obligent à nous interroger sur la politique climatique mise en place au niveau de notre territoire.

A Auxerre, nous avons déjà connu des records de chaleur : 42,5° en 2019 et des épisodes de canicule répétés. Nous pouvons nous attendre à vivre la même chose qu’au Canada : des fermetures d’écoles, des pénuries d’eau, une activité économique au ralenti et des problèmes graves sur la santé des habitants : des malaises et des décès.

Cependant les scénarios du pire peuvent encore être évités d’après le rapport  du Haut Conseil pour le climat : « Les impacts dépendront de notre capacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre le plus rapidement possible».

Le rapport appelle aussi à mieux anticiper le choc climatique : « Les efforts d’adaptation doivent être rapidement déployés et intégrés au politique climatiques ».

Nous vous renouvelons notre demande : une politique climatique ambitieuse pour les Auxerrois. Les collectivités ont un rôle déterminant, chacune à leur niveau, elles doivent agir sur ces deux axes : une réduction des émissions de CO2 et des efforts d’adaptation au changement climatique.

 

 

 

Les actions climatiques doivent être la priorité…

 

 

Nous saluons vos promesses de mobilités décarbonées (réduction de l’usage de la voiture et bus à Hydrogène) et de développement des énergies renouvelables.

Nous attendons le Plan Air Énergie Climat qui est obligatoire (plan que vous deviez présentés aux élus en juin). Nous souhaitons qu’il soit à la hauteur des enjeux ! Qu’il inclura les économies d’énergie et la rénovation énergétique des bâtiments communaux, privés, sans oublier les quartiers d’habitat social.

En attendant, votre Plan de Territoire 2021-2031 ne consacre que quelques mots à l’adaptation à la surchauffe urbaine : « végétaliser les cours d’école et les boulevards-promenades ». C’est indispensable afin de créer des îlots de fraîcheur, faites-le vite !

Il est utile d’amener plus de nature en ville (arbres, parcs, jardins, fontaines, jets d’eau). Il faut aussi rénover le bâti et isoler pour limiter le besoin de climatisation. Il faut dé-imperméabiliser les sols afin de laisser l’eau pénétrer et  s’évaporer ensuite progressivement en créant de la fraîcheur.

Il est indispensable d’accompagner les habitants pour qu’ils s’approprient les actions efficaces.

Monsieur le Président, il est de votre responsabilité d’anticiper le choc climatique au niveau de notre ville-centre et des 28 communes de l’Auxerrois. Devant l’état d’urgence, il faut que les actions climatiques soient vos priorités... ».

 

Florence LOURY et Denis ROYCOURT

Auxerre Écologie

 

Articles

Bannière droite accueil