En lice dans cinq cantons, L’Yonne en Commun veut jouer les trouble-fêtes au second tour

« A l’instar d’Andy WALKDEN, les candidats de L’Yonne en Commun, union des forces de gauche et des mouvements écologistes, appellent leurs électeurs à barrer la route au Rassemblement National dans les dix cantons où seront présents des listes bleu marine… ». « A l’instar d’Andy WALKDEN, les candidats de L’Yonne en Commun, union des forces de gauche et des mouvements écologistes, appellent leurs électeurs à barrer la route au Rassemblement National dans les dix cantons où seront présents des listes bleu marine… ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Les écologistes et la gauche rassemblés ne donneront pas de consigne de vote particulière dans les cantons dominés par des représentants de la droite, divers droite et du centre. Ils appellent à contrer en revanche les velléités expansionnistes du Rassemblement National. Outre les cinq binômes qui défendront leurs idées, L’Yonne en Commun se positionne en faveur de Cédric CLECH dans le Tonnerrois…

 

TRIBUNE : « Nous remercions toutes les électrices et tous les électeurs qui se sont déplacés dimanche dernier pour voter lors du premier tour des élections départementales dans l’Yonne ainsi que nos militantes et militants qui se sont mobilisés pour faire campagne avec les candidats de L’Yonne en Commun.

Cinq de nos binômes de candidats sont qualifiés pour le second tour, dans les cantons d’Auxerre 3 (Laurence BONDOUX et Andy WALKDEN) de Joigny (Philippe BURIER et Frédérique COLAS), de Joux-la-Ville (Monique BEL et Philippe VEYSSIERRE), de Migennes (Anna MEYROUNE et Marc SERANDAT) et de Sens 1 (Nicolas LERMITHE et Virginie TOUZELET).

Nous appelons à la mobilisation de tous pour voter et faire voter, dimanche 27 juin, en faveur de ces candidats !

Dans le canton de Tonnerre, nous estimons que le binôme composé par Cédric CLECH et Catherine TRONEL, arrivé en tête au premier tour avec plus de 50 % des suffrages, est le plus compatible avec les valeurs défendues par L’Yonne en Commun lors de ces élections.

 

 

Dans cinq cantons, des candidats divers droite, centristes ou macronistes se font face au second tour (Auxerre 2, Auxerre 4, Avallon, Charny-Orée-de-Puisaye et Vincelles). Nous n’affichons aucune préférence et ne donnons aucune consigne de vote.

Dans les dix cantons restants (Auxerre 1, Brienon-sur-Armançon, Chablis, Coeur-de-Puisaye, Gâtinais-en-Bourgogne, Pont-sur-Yonne, Saint-Florentin, Sens 2, Thorigny-sur-Oreuse et Villeneuve-sur-Yonne), aucune voix ne doit se porter sur les candidats du Rassemblement National car nous estimons leurs idées dangereuses et contraires à nos valeurs.

Nous remarquons le recul du RN dans notre département mais appelons à la vigilance pour ce second tour et tout particulièrement dans les cantons de Cœur-de-Puisaye et de Thorigny-sur-Oreuse ».

 

L’Yonne en Commun

Les écologistes et la gauche rassemblés

 

 

Articles

Bannière droite accueil